lundi 30 septembre 2013

Les cloches de Genève


Un état des pertes des mercenaires en Syrie (en arabe), la version en anglais se trouve sur syria news.
http://www.scribd.com/doc/171651767/Foreign-Jihadists-in-Syria-statistics-09-2013-Numbers-losses-M-I-A
http://www.syrianews.cc/syria-jobar-cauldron-jihadists/

http://www.globalresearch.ca/STUDY_THE_VIDEOS_THAT_SPEAKS_ABOUT_CHEMICALS_BETA_VERSION.pdf
 L'étude de Mère Agnès Mariam de la Croix sur les attaques de la Ghouta .
Beaucoup estiment que la destruction des armes chimiques,(Syrian girl, Syria news entre autres)  sous la supervision de l'OIACest une défaite. Pour ma part, la rapidité avec laquelle le gouvernement syrien a accepté d'appliquer la résolution indique clairement qu'il ne croyait pas lui-même que l'emploi de ces armes pouvait avoir un impact significatif sur la guerre en cours, enfin le prétexte à une intervention étrangère n'existera plus.
Certes, la résolution est un compromis, mais c'est une victoire formidable qui consacre l'échec des bellicistes, la Russie a déminé l'accord et veillera à ce qu'aucun contournement ne soit rendu possible ( ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de tentatives). La principale conséquence de cette situation est une sorte de “re-légétimation” d’Assad, Pour tous les pays qui, il y a dix-huit mois ne pouvaient concevoir une démarche officielle sur la Syrie qu’après la liquidation (au moins politique, sinon pire) d’Assad, il n’y a pas pire situation. Le premier pays qui se retouve isolé, c'est Israël qui va devoir trouver une nouvelle logorrhée anti-syrienne et aussi anti-iranienne. Le nouveau président iranien Rohani a réusi à entamer un dialogue qui rend fous de rage Netanyahu et Liebermann.
En revanche, se pose la question des intervenants à cette conférence de Genève, car la coalition nationale déjà mal en point ne représente quasiment plus rien sur le terrain.

Une réunion discrète avec des gens douteux!
(contribution de Fatima, Charles, Njama)
"غولبير" في مبنى البرلمان الفرنسي وذلك عند الساعة السابعة من مساء يوم الثلاثاء الأول من تشرين الاول/أكتوبر القادم.
البرلمان الفرنسي
ومن المعروف عن الفار قاسم سعدالدين أنه كان من متزعمي المجموعات المسلحة في حمص عام 2012، وكانت مجموعات تحت قيادته دخلت بشكل مباشر الى حي الحميدية في حمص في تلك الفترة، وقامت بتهجير كافة سكان الحي المسيحيين. وقد تعرّض سعدالدين لمحاولة اغتيال بسبب سرقات قام بها، ومنذ ذلك الوقت اختفى الى ان ظهر فجأة في فرنسا بدعوة من البرلماني الفرنسي فيليب بوميل.
أما يحي نعناع، كان قد أعلن في بيان عبر اليوتيوب منذ أربعة أيام تأييده للبيان رقم 1 الذي أذاعه 13 فصيلاً مسلحاً طالبوا خلاله بما أسموه "تطبيق الشريعة الاسلامية" في سوريا ورفضوا "جنيف 2" وأي حل تفاوضي في سوريا.
ويحي نعناع هو القائد العام لما يسمى "لواء التوحيد" ومؤسسه الحقيقي، وهو من القيادات التاريخية لجماعة "الإخوان المسلمين" ويعتبر أهم من عبد القادر صالح الذي توسّط لوقف الحرب بين (داعش) ولواء "عاصفة الشمال" في اعزاز، وقد عيّن عبد العزيز سلامة _المسؤول المباشر عن إصدار البيان رقم 1 المشار اليه أعلاه_ نعناع رئيساً لـ "مجلس محافظة حلب الحرة" الذي أسسه لمصلحة جماعة "الإخوان المسلمين" والذي أنشأ ما يسمى "جبهة النصرة" في الشمال السوري عام 2011.

Réunion dans la Salle Golbert* du Parlement français pour le 1er octobre 2013 sur invitation du député socialiste Philippe Boume* membre de la commission des AE au parlement français et qui a invité deux "représentants" de l "opposition"syrienne qui sont:
–Mr Kassim Sa3d Al Din*, un des chefs militaires des groupes armés à Homs en 2012 nommés Kataeeb Al Farouk* ( Contingents de Al Farouk) et qui avaient envahi à cette époque le quartier Al Hamidiya . Ces groupes ont fait sortir et chassé tous les habitants chrétiens de ce quartier. Cette personne, Sa3d Al Din, a subi une tentative d assassinat à cause de des vols qu il avait commis et depuis lors, il a disparu de la circulation jusqu à ce jour quand il apparaît subitement en France sur ladite invitation de Mr Boumil*,
–Yihya NA3NA3*, a déclaré sur youtube il y a quelques jours son adhésion au décret-loi No 1 émanant de 13 groupes armés en Syrie et exigeant autant l application de la Chari3a Al Islamiya en Syrie que leur refus du projet Genève 2 et toute autre négociation politique pour résoudre la crise syrienne. A noter que Yihya NA3NA3 est le fondateur et le leader général du Liwaa Al Tawhid ( Contingent de l Unification) et un des membres historiques de la Confrèrie des Musulmans (Frères Musulmans-FM) …….et il a été nommé tout récemment comme Gouverneur du Conseil du Gouvernerat d Alep Libre en faveur des FM et qui a fondé Jabhat Al Nosra (Front Al Nosra ) au nord syrien en 2011..

Si vous désirez protester vous pouvez écrire à:
 –Mme Elisabeth GUIGOU, chef de la commission des AE à l AG
eguigou@assemblee-nationale.fr
–Mme Catherine AShTON, présidente de la CE
COMM-SPP-HRVP-ASHTON@ec.europa.eu
–Le Président Mr François Hollande, aller sur le site
http://www.elysee.fr


Reopen 911: Je signale la parution des des deux premières parties du grand documentaire sur le nouveau Pearl-Harbor de Massimo Mazzucco. Un travail remarquable!
http://www.reopen911.info/



33 commentaires:

  1. ca c'est l'invitation: je l'ai en pdf....
    je propose d'ecrire aux deputes ( a TOUS)
    un courrier rapide et soigne.



    Réunion d’information et de débat à l'invitation de Philippe BAUMEL, député de Saône-et-Loire, membre de la
    commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, et Emmanuel WALLON, professeur de sociologie politique à
    l'Université Paris Ouest Nanterre, coordinateur de l'Appel d'Avignon à la solidarité avec le peuple syrien.
    Introduction d’Élisabeth GUIGOU, ancienne ministre, Présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée
    nationale.
    LES VOIX DE LA SYRIE LIBRE
    L’appel de l’opposition démocratique syrienne à la communauté internationale
    • Yaihia NANAH, chef du Conseil provincial de la province libre d'Alep
    • Qasem SAAD ELDINE, membre et porte-parole du haut-commandement de l'Armée syrienne libre
    • Lina SHAWAF, animatrice de la radio libre syrienne Rozana
    • Salam KAWAKIBI, directeur adjoint de l'Arab Reform Initiative, professeur associé à l’université Paris 1 Panthéon-
    Sorbonne
    • Raphaël PITTI, médecin urgentiste, membre de l’Union des organisations syriennes de secours médicaux
    • Jean-Pierre FILIU, professeur d'études moyen-orientales à Sciences-Po Paris
    Avec la participation de
    La politique de fermeté prônée par le Président de la République à l’égard du régime de Bachar Al-Assad, qui n’a pas hésité
    à lancer des attaques au gaz massives contre les populations civiles, a favorisé la mise au point d’un plan de contrôle de ses
    armes chimiques, négociée à Genève entre les Russes et les Américains. Sans la menace d’un recours à la force, qui a
    convaincu Moscou de faire pression sur Damas et de renouer le dialogue avec Washington, ce plan redeviendra vite lettre
    morte, comme les accords précédents. Sans préjuger de ses chances de réussite dans un pays à feu et à sang, force est de
    constater que le dictateur a résolument repris les bombardements et les massacres, les arrestations et les tortures.
    Aucune solution politique ne saurait prévaloir si elle ne prend pas en compte les aspirations du peuple syrien et les
    souffrances qu’il endure depuis deux ans et demi dans sa quête de liberté. Il faut aider l'opposition démocratique syrienne à
    se faire entendre davantage. Luttant pied à pied contre les apologues de la répression et les fanatiques du djihad, elle
    s’efforce malgré tout de défendre et d’administrer les zones soustraites au contrôle du pouvoir, en tentant de tracer les
    perspectives d’une société de tolérance et de progrès en Syrie. Ses appels à l’aide peuvent-ils être ignorés ?
    En présence de
    • Éric CHEVALLIER, Ambassadeur de France pour la Syrie
    • Monzer MAKHOUS, Ambassadeur de la Syrie libre à Paris, représentant pour l'Europe de la Coalition nationale de la
    révolution et de l'opposition syriennes.
    • Hala KODMANI, journaliste indépendante, de retour de Syrie
    Mardi 1er octobre 2013 à 19h
    Assemblée nationale
    Salle Colbert
    126 rue de l'Université, Paris 7e
    Entrée libre sur inscription, dans la limite des places disponibles
    Inscriptions: Cédric Costille (assistant parlementaire de Philippe Baumel) pbaumel@assemblee-nationale.fr - 01 40 63 68 16
    Contact presse: pz.clara@gmail.com - 06 33 88 39 12
    Commentez en direct sur Twitter avec le #SyrieDemocratie

    RépondreSupprimer
  2. je propose d’écrire aux députes ( a TOUS)
    aux 577 ?
    un courrier rapide et soigne.

    pour faire court et aller directement dans le vif du sujet, les mails que j'ai envoyés étaient intitulés :

    Syrie: la Résolution de l'ONU interdit à Paris de livrer des armes aux rebelles

    Pour le texte, j'ai repris essentiellement les infos de mes commentaires dans le sujet précédent dont principalement la déclaration de Bachar Jaafari.

    RépondreSupprimer
  3. L'intervention de Bachar Jaafari
    Jaafari After Res 2118 (18'02) .
    http://www.youtube.com/watch?v=z6NKzWhV2pw

    en anglais (vous pouvez activer les sous-titres, dès fois ça aide pour comprendre) A la 14:17 , il s'exprime en français.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un courrier rapide et soigne :
      Titre : Syrie: la Résolution de l'ONU interdit à Paris de livrer des armes aux rebelles
      Lien vidéo voir ci-dessus.

      De 9'03 à 10'11 Bachar Jaafari l'ambassadeur permanent syrien auprès de l’ONU dit:

      "in a very surealistic way, the french diplomacy is rather acting as an amateur rather than a professional. I also advise the French Minister for Foreign Affairs to read this resolution carefully. By reading this résolution, the french Minister will jump to the conclusion that from now on neither himself nor his country in general would be allowed to violate the provisions of this resolution.

      This résolution prohibits the French Government from inciting to terrorism, inciting to violence in Syria, and prohibits Paris and the foreign minister of France from escalating the military situation in Syria by providing weapons and political supports to thoses who are objecting to the holding of Geneva Conference itself. So the french diplomacy has committed many mistakes ..."

      Supprimer
  4. Je viens d'apprendre que 43 groupes du sud de Damas ont rejoint la nouvelle coalition islamique, il semble qu'il y ait beaucoup d'imposteurs:
    http://justpaste.it/d87q

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne fait que confirmer ce qui était largement subodoré depuis longtemps par ceux qui suivent avec bcp d'attention cette actualité syrienne, et/ou qui reçoivent des témoignages de Syrie, et que d'autres, comme le Journal Le Monde ne semble qu'admettre du bout des lèvres aujourd'hui comme je le signalais:

      Le Monde.fr | 26.09.2013
      "La rébellion syrienne, loin d'être unie, est une mosaïque de brigades aux idéologies bien différentes."

      Le Monde.fr avec AFP | 25.09.2013
      "Syrie : d'importants groupes rebelles prônent la charia et rejettent la Coalition nationale"

      "une rébellion modérée de plus en plus marginalisée et qui, sur l'échiquier syrien, pèserait maintenant à peine 15 % des forces opposées au régime syrien" (lepoint.fr)

      à peine 15 % !!!!!!!!! voilà ce qu'il en reste, ou plutôt ce qu'il en était de cette opposition sur le terrain, et ce qu'aucun média n'admettait jusqu'à présent.
      15 % de quelques milliers de combattants, cela fait si peu de légitimité, et si peu de monde à être d'accord pour démanteler par la violence armée l'Etat syrien ...
      15 % de quelques milliers de combattants peuvent-ils prétendre représenter le peuple syrien ?

      "il y aurait au moins 18 groupes identifiés dans l’Armée syrienne libre..., là-dedans apparemment, ... il y a à peine 10 % qui pourraient accepter l’étiquette "démocratiques" ..." ADMETTAIT BERNARD KOUCHNER (ex MAE sous Sarkozy) invité sur France Inter le 24 mai 2013 avec Hubert Védrines cet ancien diplomate, et également ex-MAE dans le gouvernement Jospin.

      Qui peut encore croire un George Sabra qui déclarait sans vergogne à l'Assemblée nationale française l'an passé : "Je peux affirmer qu’il n’y a dans toute la Syrie que 100 à 200 de ces extrémistes" ...

      http://www.france24.com/fr/20121010-syrie-rebellion-opposition-cns-sayda-sabra-islamistes-assad

      Je n'ai pas son e-mail, mais on pourrait lui envoyer ton lien :
      "Un état des pertes des mercenaires en Syrie (en arabe), la version en anglais se trouve sur syria news."

      "L'air (de la "Démocratie") se raréfie pour certains va-t-en guerres... comme tu nous disais André !
      Merci pour tout ton investissement, ta constance, toutes tes recherches, tout ton souci de Justice, toute ton amitié pour la belle Syrie.

      Supprimer
    2. Bonsoir njama,
      Vous soulevez un problème de représentativité de l ASL qui est bien inférieure à 15% ce qui est pour vous et les gens qui sont intelligents et honnêtes , une représentativité médiocre du point de vue de la légitimité de l ASL.

      Cependant, moi j attends à tout même l in-imaginable de ces malades qui prennent l opinion publique comme une paumée et stupide.
      Ils n ont pas besoin de justificatif ni honnête ni au moins raisonnable. Quand ils tuent leur chien, après coup, ils l accusent d avoir eu la rage. Hormis la malhônneteté flagrante, je me pose la question souvent s il n y a pas de pathologique dans le sens maladif même psychologiquement parlant chez ces gens ou bien c est la colère qui me le fait penser ou les deux ( perso, je crois les deux ...). Ils sont pire que Lucky Luke, ils tirent sur tout ce qui bouge puis ils réfléchissent après coup sur le pourquoi . Mais c est Elementaire ( mon Cher Watson) puisqu ils reçoivent le bon de commande à exécuter et rédigé par les monarchies AS+Qatar avec le prix en pétrodollars...après qu ils aient envoyer leurs devis...pour assassiner encore plus les syriens...

      Supprimer
  5. Bonsoir André,
    Tout est question de prix. J étais un des premiers qui contestait le terme "rebelle ou opposition ou résistants" et ceci en faveur d appeler un caht un chat, ceux sont des mercenaires sans foi ni loi. Celui qui paie plus serait l employeur. Ils peuvent retorner leurs vestes à 100%. Tout est question de payeur.

    Le drame est que toute finalité de telle manigance est de plsu en plus de destruction de la Syrie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En édulcorant un peu c'est si facile de se donner bonne conscience ...

      Supprimer
  6. J'ai écrit aussi au Président de l'Assemblée Nationale ! Rien que ça !!! http://www.assemblee-nationale.fr/14/tribun/fiches_id/381.asp
    qui par ailleurs est aussi Membre de la commission de la défense nationale et des forces armées.

    C un peu dans le même genre que pour mon courriel @ E Guigou, mais si ça peut inspirer l'un ou l'autre ...
    (je publie en 2 parties, le Blog n'accepte pas de longs commentaires)

    To: cbartolone@assemblee-nationale.fr
    Subject: Syrie: la Résolution de l'ONU interdit à Paris de livrer des armes aux rebelles

    Bonjour Monsieur Bartalone

    (en + gros caractères) > J'espère retenir votre attention quelques instants pour que la Maison dont vous être responsable devant les français garde sa cohérence avec l'action du Gouvernement en matière de Politique Internationale.

    C'est pourquoi, je me permets de vous écrire pour vous signaler qu'au sein de l'Assemblée Nationale se déroulera demain 1° Octobre à 19 h Salle Colbert 126 rue de l'Université, Paris 7e une Réunion débat :" Les voix de la Syrie Libre" organisée semble-t-il sur l'initiative de Mr le député Phillippe Baumel
    http://www.philippebaumel.fr/Reunion-debat-Les-voix-de-la-Syrie

    avec le concours semble-t-il si j'en crois la Presse de quelques parlementaires PS et EELV qui souhaiteraient que la France fournisse des armes à la rébellion syrienne !

    Cette Réunion serait introduite selon le Programme affiché sur le Blog de Mr Baumel, par Mme Elisabeth Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale.
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/syrie-appel-de-parlementaires-ps-et-eelv-a-une-aide-militaire-a-la-rebellion_1286467.html

    Je me suis permis aujourd'hui, de rappeler par courriel à cette élue, ainsi qu'à Mr Baumel, que si une livraison d'armes fut un moment envisagée au plus haut niveau de l'Etat - comme François Hollande semblait avoir indiqué le 19 septembre à Bamako que la France livrerait des armes à l'armée de libération de la Syrie (ASL) ... - et d'attirer leur attention sur le fait très IMPORTANT que, suite à la récente Résolution de l'ONU du 27 septembre 2013 votée à l'unanimité par le Conseil de Sécurité, il ne saurait être dorénavant question de livrer des armes à la rébellion sauf à imaginer que la France se mettrait HORS LA LOI du Droit International.

    Si la Syrie doit respecter les termes contraignants de cette Résolution de l'ONU, la France doit elle-même en respecter les termes comme le rappelait Mr Bachar Jaafari, ambassadeur permanent syrien à l'ONU, c'est à dire qu'il devient tout à fait illégal de livrer des armes aux rebelles comme "certains" prévoyaient de le faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. suite:
      Voilà précisément ce que Mr Bachar Jaafari l'ambassadeur permanent syrien auprès de l’ONU a déclaré lors d'un point Presse à l'ONU (que vous pouvez écouter de 9'03 à 10'11 dans la vidéo: Jaafari After Res 2118 (18'02) )
      http://www.youtube.com/watch?v=z6NKzWhV2pw

      "in a very surealistic way, the french diplomacy is rather acting as an amateur rather than a professional. I also advise the French Minister for Foreign Affairs to read this resolution carefully. By reading this résolution, the french Minister will jump to the conclusion that from now on neither himself nor his country in general would be allowed to violate the provisions of this resolution.

      This résolution prohibits the French Government from inciting to terrorism, inciting to violence in Syria, and prohibits Paris and the foreign minister of France from escalating the military situation in Syria by providing weapons and political supports to those who are objecting to the holding of Geneva Conference itself. So the french diplomacy has committed many mistakes ..."

      retranscrit dans la Presse française (AFP/ lesechos.fr, lexpress.fr, ...) par :
      "Je conseille aussi au ministre français des Affaires étrangères de lire la résolution avec attention".
      "En lisant la résolution, le ministre conclura qu'à partir de maintenant, ni lui ni son pays ne seront autorisés à violer la provision de cette résolution. Cette résolution interdit au gouvernement français d'inciter au terrorisme, d'inciter à la violence en Syrie. ELLE INTERDIT A PARIS ET AU MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE CONTRIBUER A AGGRAVER LA SITUATION MILITAIRE EN SYRIE EN PROCURANT DES ARMES ET UN SOUTIEN POLITIQUE " à l'opposition, a-t-il ajouté.
      "La diplomatie française a commis beaucoup d'erreurs", a martelé l'ambassadeur.

      Je vous saurais donc gréé, Monsieur le Président, de bien vouloir rappeler à ces quelques députés les réserves de rigueur avenantes à leurs fonctions, surtout et particulièrement au sein même de cette noble Assemblée qui n'est pas le Café du Commerce, et qu'une aide militaire même très indirecte ne saurait être dorénavant à l'ordre du jour.

      Merci encore de votre attention, et de votre diligence à réagir pour ne pas que s'envinime davantage encore une situation conflictuelle déjà bien compliquée.
      L'option de livrer des armes à l'ASL n'est plus d'actualité. Place à la diplomatie ... à ce Genève 2 tant attendu ...

      Jacques Fournier
      citoyen français

      Supprimer
  7. "En revanche, se pose la question des intervenants à cette conférence de Genève, car la coalition nationale déjà mal en point ne représente quasiment plus rien sur le terrain."

    Elle n'a pas le choix à vrai dire, ou elle participe (sans pouvoir imposer de conditions) ou elle éclate et disparaît.

    Tout comme on dit qu’il y avait un AVANT le 11 septembre, et un APRÈS le 11 septembre, il y avait pour la Syrie un AVANT le 27 septembre 2013 et maintenant un APRÈS le 27 septembre 2013.

    Cette Résolution change tout, car elle prohibe clairement les soutiens politiques à la rébellion et l’idée de fournir du matériel, des armes ...
    c'est sur ce point crucial qu'il faut prendre appui ... pour calmer et faire taire les va-t'en-guerre ... La France, comme d'autres pays qui ont approuvé et ratifié cette Résolution ne seront plus leurs tribunes politiques.

    Conseil de sécurité
    CS/11135
    http://www.un.org/News/fr-press/docs//2013/CS11135.doc.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bsr Njama,
      je crois que c'est le vrai problème sur lequel tu pointes le doigt:
      la demande fu gouvernement syrien, discussions sans préconditions est parfaitement légitime, si le président Assad souhaite se représenter trèsbien!
      Ensuite sur quoi?
      La coalition des "islamistes modérés" kodmani et consorts a sorti un doc qui brade le pays: rectifications de frontières au profit de la Turquie; pas de réclamation du sandjak d'Hatay ( ce n'est pas le point le plus important); pas de récupération du Djolan autrement que par des négociations (autant dire qu'elles n'aboutiront jamais).
      Donc on discute mais sur quoi? pour qui? et comment?

      Supprimer
    2. on discute mais sur quoi? pour qui? et comment?

      tout cela était déjà clairement défini depuis plus d'un an
      Cette Résolution 2118 consacre dans son Annexe II ce Communiqué final du Groupe d’action pour la Syrie 30 juin 2012
      (voir particilièrement les paragraphes 9 et 10)
      http://www.un.org/News/fr-press/docs//2013/CS11135.doc.htm

      Impossible que la France l'ignore, le texte " Réunion du groupe d’action pour la syrie - Communiqué final (Genève, 30 juin 2012)" est publié sur:
      http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/syrie/la-france-et-la-syrie/evenements-4439/article/reunion-du-groupe-d-action-pour-la

      Un excellent article du Docteur Amin Hoteit, traduit de l’arabe par Mouna Alno-Nakhal pour Mondialisation.ca

      Syrie / ONU : La résolution 2118 passée au crible de la réalité…

      Les destinataires de la résolution
      Depuis le début de l’agression contre la Syrie, les USA et tous leurs affidés ont cherché à convaincre de la non légitimité du régime et du gouvernement syriens, affirmant que les seuls représentants du peuple syrien étaient ce groupe de « résidents de palaces à l’étranger » pompeusement nommés Conseil national syrien [CNS] puis Coalition… et sont allés jusqu’à les asseoir sur le siège de la Syrie à la « Ligue hôtelière des États arabes » ; l’État syrien étant, selon eux, responsable de tout le sang versé !

      La résolution 2118 est venue contredire ce cliché étant donné qu’elle appelle par la lettre et l’esprit à travailler avec la gouvernance légitime actuelle de la Syrie ...
      [...]
      En conclusion, en dépit de ces quelques observations qui justifient la prudence, il nous faut dire que la résolution 2118 est le premier fruit de la victoire de la Syrie dans sa défense contre l’agression planétaire sans précédent, une victoire qui tend donc à rétablir l’équilibre au sein Conseil de sécurité et d’un nouvel ordre mondial multipolaire. Grâce à sa résistance, la Syrie demeure souveraine, une et indivisible ; ce que la résolution 2011 confirme absolument !
      Dr Amin Hoteit - 30/09/2013

      Supprimer
    3. La position du Gouvernement syrien est très claire et très ouverte il me semble
      voir ce que déclare Walid al-Mouallem sur Sana
      http://213.178.225.235/fra/51/2013/09/28/504808.htm

      Toutes ces conditions minimales, on les retrouve dans les annexes de cette Résolution 2118

      Supprimer
  8. Communiqué, Centre d'Actualités de l'ONU

    30 septembre 2013 – Pour le Ministre des affaires étrangères de la Syrie, venu prendre part au débat général de l'Assemblée, le conflit qui déchire son pays n'est pas une guerre civile, mais une guerre contre le terrorisme.

    « Il n'y a pas de guerre civile en Syrie », a assuré Walid Al-Moualem, « mais une guerre contre la terreur qui ne connaît ni valeurs, ni justice, ni égalité ». « C'est bien nous qui étions la cible des gaz toxiques à Khan Al-Assal, près d'Alep. »

    « Certains pays ne veulent pas reconnaître qu'Al-Qaïda, l'organisation terroriste la plus dangereuse du monde et ses nombreuses ramifications comme Jabbat Al-Nusrah, l'État islamique en Iraq et au Levant ou encore la Brigade de l'Islam, sont à l'œuvre en Syrie », a poursuivi le chef de la diplomatie syrienne.

    « Les terroristes violent, de façon quotidienne, les droits de l'homme des syriens. Tout citoyen qui n'obéit pas à leur idéologie obscurantiste est voué à être tué, massacré ou à voir les femmes de sa famille emprisonnées sur la base d'idées perverses qui n'ont rien à voir avec l'Islam », a accusé M. Al-Moualem.

    Celui-ci a rappelé que son gouvernement avait répondu favorablement à l'initiative de la Fédération de Russie, en adhérant à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, démontrant ainsi son « engagement contre l'utilisation de telles armes».

    Le Ministre a réitéré la disposition de la Syrie d'appliquer pleinement les dispositions de cet instrument et à coopérer avec l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques en tant qu'État signataire de la Convention. « La communauté internationale doit prévenir la prolifération des armes de destruction massive au Moyen-Orient », a ajouté M. Al-Moualem.

    « La question est de savoir si ceux qui ont livré ce type d'armes aux terroristes syriens vont eux aussi respecter les obligations qui leur incombent », a poursuivi le Ministre syrien, estimant que « les terroristes qui ont utilisé des gaz toxiques ont reçu les soutiens de pays de la région ou de pays occidentaux bien connus ».

    « La cessation des politiques agressives contre la Syrie est la première étape sur la voie d'une solution pour mon pays », a affirmé en conclusion M. Al-Moualem. « Ceux qui prétendent soutenir une telle solution doivent se rendre à Genève sans conditions préalables. Des élections libres et justes sont la seule solution pour permettre au peuple syrien de choisir son avenir, indépendamment des pressions du terrorisme et des diktats étrangers ».

    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=31218&Cr=Syrie&Cr1=#.UkpwZVM0-JI

    RépondreSupprimer
  9. pour faire boule de neige, j'ai ecrit a bartolone, et en lui adressant le mail de njama en +

    Bonjour Monsieur BARTOLONE:
    vous avez du recevoir le courrier ci-dessous, par email, je remercie la personne qui l'a redige, et me joins a elle pour exprimer mon indignation vis a vis d'une telle manifestation, au sein de l'assemblee nationale.


    ce courrier fait actuellement le tour de la Toile, je tenais a vous faire savoir que nous sommes nombreux a nous indigner de cette attitude belliciste de la France, qui n'est pas a l'ecoute de son peuple. la majorite des français sont contre l'intervention militaire en Syrie, contre l'armement des mercenaires, et voici que ceux ci sont reçus en grande pompe.
    la France pietine egalement le droit international, est-il besoin de le rappeler:

    Résolution 2625, approuvée par l’assemblée générale, le 24 oct 1970 le droit international, fixé par la charte des Nations Unies.

    Aucun état ni groupe d’état n’a le droit d’intervenir directement ou indirectement pour quelque raison que ce soit, dans les affaires intérieures ou extérieures d’un autre état.

    En conséquence non seulement l’intervention armée mais aussi toute autre forme d’ingérence dirigée contre la personnalité d’un état ou contre ses éléments politiques économiques ou culturels sont contraires au droit international.



    Tous les états doivent aussi s’abstenir d’organiser, d’aider, de fomenter, de financer, d’encourager, de financer des activités armées subversives aux terroristes, destinées a changer par la violence des régimes d’un autre état, ainsi que d’intervenir dans les luttes intestines d’un autre état.

    le peuple Syrien dans sa tres grande majorité, ne remercie pas la France dans son ingérence ni dans son soutien au terrorisme qui detruit le pays, sous faux pretexte de democratie, il suffit de s'y rendre pour constater combien la France, par sa politique, est devenue impopulaire !!!
    le constat est flagrant.

    nous aurions O combien préféré que les préoccupations des parlementaires aillent dans un sens vraiment humanitaire, à savoir la levée de l'embargo économique sur le peuple syrien !!

    j'espere que ces quelques lignes vous ameneront a réagir .
    merci de votre attention
    citoyenne franco syrienne.

    (ce courrier egalement sera poste sur les sites de la Toile)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime trop bien les boules de neige ...

      Supprimer
    2. sauf que barto ne m'a pas repondu.... sniff

      Supprimer
  10. Regardez cette malheureuse vidéo dans laquelle le Hezbollah s est occupé à Maaloula d éliminer des mercenaires de Jabhat Al Nosra et Kataeb Al Farouk( sensibles s abstenir)

    http://www.youtube.com/watch?v=atUkuhNB4Oc&feature=player_embedded

    Ce qui est curieux et qui est le but de vous montrer cette vidéo que l AFP a rapporté ce matin le 1 octobre à 8h30 cette info:""AFP : Une femme soupçonnée de liens avec Al-Qaïda interpellée à Paris. Une femme a été interpellée à Paris, mardi 1er octobre au matin, par la DCRI, la direction centrale du renseignement intérieur. Elle est soupçonnée d’avoir entretenu des liens avec Al-Qaïda, selon une source proche de l’enquête.
    L’interpellation a eu lieu peu avant 6h30 dans un appartement d’une cité du quartier de Belleville, dans le nord de la capitale, situé dans le 20ème arrondissement. ""

    En faisant la liaison entre l interpellation de cette femme à Bellevile au 20ème et les mercenaires terroristes de Jabhat Al Nosra et Kataeb Al Farouk à Maaloula ( vidéo ci dessus), je me pose la question: Est que la DCRI n aurait pas pu aller à la salle Golbert de l AN ce soir à 19h où deux des chefs des 2 groupes précités (Al Nusra et Al Farouk) ont été reçus avec l Honneur et sur invitation du député PS Mr Baumel "pour parler de la Syrie*
    Aussi, la question se pose:Est ce que la France soutienne Al Qaida de gré ou de force?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le Hezbollah ???
      Je n'ignore pas Charles que la Résistance libanaise a apporté sa contribution du côté de Qoseir il y a qqs mois, mais honnêtement je ne crois pas qu'il y aurait des bataillons du hezbollah sur le sol syrien, sauf une petite poignée de combattants qui veillent sur le mausolée de Zainab

      j'ai retrouvé cette vidéo dans cette page :
      http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/10646/Default.aspx

      et en bas du même article cette autre vidéo qui m'intrigue bcp !!!
      http://www.youtube.com/watch?v=bjpUsOuD5bo

      sous ce texte :
      وبالعودة إلى واقعة تشكيل"جيش الإسلام"، ينبغي أن نشير إلى أن الاستخبارات السعودية ، وتحضيرا منها لمعركة "القلمون"، ومعها دمشق بطبيعة الحال، عمدت إلى توحيد خمسين مجموعة عسكرية، على رأسها"لواء الإسلام"، تحت اسم "جيش الإسلام"، من خلال مؤتمر لأمراء هذه المجموعات عقد أول أمس الأحد في "غوطة دمشق" الشرقية برعاية مندوب عن بندر بن سلطان. وقد انتهى المؤتمر بإعلان الأمراء جميعهم "مبايعتهم" لزهران علوش أميرا للجيش الجديد الذي سيأخذ على عاتقه افتتاح "معركة القلمون"! لكن الأكثر لفتا للانتباه من الناحية الأمنية، هو أن مؤتمرا من هذا النوع، وعلى هذه الدرجة من الخطورة ، وبهذه "الأبهة" التي أحاطت به كما لو أنه يعقد في عاصمة أوربية (شاهد الشريط المنشور أدناه) وليس في ساحة مواجهة، مرّ انعقاده "بسرية" و"دون معرفة السلطة" ودون أن يتعرض لطلقة واحدة من قبلها، رغم أن غارة جوية مركزة واحدة كان يمكن أن تقضي على الأمراء الوهابيين المجتمعين جميعهم! ولا تفسير لذلك سوى أن عصابات أجهزة المخابرات المجرمة التابعة لرأس السلطة، والتي تشكل المافيا الخاصة ببشار الأسد وتطعن الجيش السوري في ظهره يوميا بخناجرها المسمومة، مشغولة بالنهب والتشليح والتشبيح ومراقبة النشطاء المدنيين والعلمانيين المعارضين، فهم الخطر الحقيقي الذي يتهدد النظام. أما هؤلاء الأمراء المجتمعون فليسوا سوى "حلفاء موضوعيين" لعصابات السلطة، و أكياس السيروم والترياق التي تمده بأسباب الحياة والديمومة والتأبيد على صدور الناس.

      Qu'est ce que cette conférence qui rassemble plein de barbus ?

      une traduction en ligne de la page me donne à peu près ça, mais ce n'est pas très clair !!!
      (bof-bof ... sauf que je devine qu'il y a aurait une tentative d'union des bandes armées islamistes ce qui expliquerait ces récentes défections de nombreux groupes islamistes de l'ASL )

      "Revenant à la réalité de la formation de l '«Armée de l'islam», il convient de souligner que les services secrets saoudiens, et de les préparer pour la bataille "Qalamun", avec la Syrie, bien sûr, a procédé à unir cinquante groupe militaire, dirigé par "la bannière de l'islam», sous le nom de "Armée de l'Islam», par la Conférence des chefs de ces groupes a tenu le premier dimanche de "Ghouta Damas" Est parrainé délégué Bandar bin Sultan. La conférence s'est terminée par une déclaration de tous les princes "مبايعتهم" Zahran Alwash prince de la nouvelle armée qui prendrait sur ​​lui de l'ouverture "Battle Kalamoon"! Mais le plus frappant en termes de sécurité, c'est qu'une conférence de ce genre, et ce degré de risque, et cette "pompe" qui l'entoure comme si elle était tenue dans la capitale de l'Europe (voir cette publication de bande ci-dessous) et non pas dans l'arène de la confrontation, sur la tenue "confidentiel »et« à l'insu de l'autorité »et sans être soumis à un coup par eux, même si le raid aérien ciblé et qui pourrait détruire les princes wahhabites rassemblé tous! ..."

      Supprimer
  11. Encore une MÉGA INTOX de l'OSDH sur les chiffres des victimes du conflit en Syrie qui circule par le réseau AFP

    http://www.20minutes.fr/monde/1230457-20131001-syrie-plus-115000-morts-depuis-debut-conflit

    Passons sur le "plus de 115.000 morts ...", pour une fois l'officine kebab londonienne nous indique le nombre de victimes civiles" au moins 41.533 civils sont morts, dont 6.087 enfants et 4.079 femmes".
    Mais là n'est pas le grotesque de l'exagération de cette annonce de l'OSDH : "47.206 morts parmi les combattants loyaux au régime du président Bachar al-Assad et 23.707 du côté des rebelles."

    On saisit bien à les lire que le message voudrait dire que l'AAS est en mise en déroute par les rebelles ... et qu'ils seraient sur le point de gagner, qu'il serait important de les soutenir ... si on est logique dans la compréhension, c'est du moins je crois le sens de cette très grossière propagande !
    Vraiment l'Armée Arabe Syrienne doit être très très nulle si elle accuse 2 fois plus de morts que ses adversaires, et qu'il est largement admis qu'ele dispose d'importants avantages d'un point de vue militaire !
    Remercions l'OSDH, car, ce n'est plus l'armée qui massacre le peuple syrien, mais bien le peuple syrien qui massacre son armée.

    Il me semble que dans sa dernière interview Bachar al-Assad faisait remarquer qu'il y avait aussi et déjà (plus de ?) 15.000 soldats qui étaient morts depuis le début de ce conflit.

    Syrian Revolution Martyrs Database (un site de l'opposition - http://syrianshuhada.com/?lang=en ) nous donne comme chiffres:
    82614 Martyrs up to 29/9/2013 (soit plus de 30.000 de moins que l'OSDH)
    dont 66572 civils et 16042 militaires (ce qui correspond environ à ce qu'a dit Bachar)

    8270 Female Martyrs up to 29/9/2013
    7995 Children Martyrs up to 29/9/2013 (Children are those 16 years old or less)

    D'autre part si l'on regarde les statistiques (Martyrs counts by month) on voit bien que le nombre de morts à diminuer depuis mai 2013 (même s'il reste important), et que l'intensité des combats doit donc diminuer en // .
    Le chiffre du mois d’août (4722) doit être bien sûr corrigé du nombre de victimes gazées le 21 août à Damas et environs. A titre indicatif ce site indique le chiffre global de 1449 morts par "chemical weapons" (voir Martyr Counts by Death Method) et (by day) 1482 morts en Syrie le 21 août.








    RépondreSupprimer
  12. Bonjour adalia,
    Votre analyse est très crédible.
    Néanmoins, je suis toujours étonné par l absence de statistiques officiels émanants du Gvt de la RAS. Aucun chiffre officiel au moins des des morts de combattants de chaque côté soit de l armée de la RAS soit des mercenaires ou par l état civil pour les citoyens lambdas. Même si les chiffres officiels seraient approximatifs ou revus à la baisse afin de ne pas démoraliser le peuple soi-disant mais au moins qu on a un contrepoids à apporter "contre" les chiffres de l OSDH ( officne de salade sale et de shawarma avec salmonelles ou l Officine Salafo Sioniste Destructrice de l Humain). leurs chiffres sont déjà démoralisants tout en ayant la certitude absolue que cette officine occulte "défavorise lourdement la Syrie Loyale". Nous sommes tous ( ainsi que les chiffres donnés et dits par RT,Irib et même des ambassadeurs syriens ou des diplomates russes qui n avaient que 100 000 à citer avant et ces temps-ci 115 000 à citer mais toujours d après l Officine précitée qui est devenue le mal mais indispensable hélas..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que des données existent au niveau de l’état syrien, le nombre de militaires dcd, mais également les déclarations de décès des civils. Ces données sont certainement publiques mais est-il de l'intérêt de l’État syrien de communiquer dessus ?
      Le chiffre donné verbalement par Bachar al-Assad correspond à celui de cette base statistiques de l'opposition. Celui de l'OSDH "47.206 morts parmi les combattants loyaux au régime" ne peut être que farfelu !

      "faire parler les morts" a toujours servi la propagande. Noël Mamère, à Assemblée nationale, séance de questions au Gouvernement du 11 septembre 2013 balance :
      "Je rappelle que ce conflit a causé 150 000 morts, 2 millions de réfugiés et 5 millions de personnes déplacées."

      http://noelmamere.eelv.fr/question-de-noel-mamere-sur-la-syrie/

      L' énergumène "écolo_va_t'en_guerre" EELV fait partie des signataires de ce texte co-signé par 30 élus de la majorité "Syrie : un groupe de députés veut préparer le « jour d’après »
      Livrer plus d'armes aux insurgés syriens. Leur apporter plus d'assistance humanitaire et logistique. Tel est le contenu de ce texte co-signé par trente élus* de la majorité.

      (liste des députés en bas de l'article)
      http://www.leparisien.fr/politique/syrie-un-groupe-de-deputes-veut-preparer-le-jour-d-apres-30-09-2013-3183421.php

      Idem pour les 2 millions de réfugiés, c'est complétement bidon c'est la propagande MSF / MDM.
      A raison de 5.000 personnes par camps de réfugiés cela ferait environ 400 camps disséminés aux frontières de la Syrie. Or jamais personne ne les a encore vus ...
      Comment pourraient--ils passer inaperçus ?

      Supprimer
    2. Bonjour à tous,
      Effectivement tout le monde manie les chiffres avec virtuosité, sans qu'on sache bien qui a tort ou raison. les pertes de l'armée syrienne sont bien difficiles à estimer, il y a documents.sys qui fait un décompte journalier, mais je ne sais comment...

      Supprimer
    3. Je dirais plutôt que tout le monde manie les chiffres sans vergogne, alors que le simple bon sens nous signale très vite qu'ils ne peuvent être que faux.
      Si je reprends les allégations de Noël Mamère "ce conflit a causé 150 000 morts" - sans citer ses sources - de "plus de 100.000" que disait la Presse il augmente l'estimation de 50 %. Quand il dit " 2 millions de réfugiés et 5 millions de personnes déplacées", soit 7 millions au total, ce serait donc 1/3 de la population de toute la Syrie !
      Est-ce simplement crédible ? ... ou pour noircir le tableau ?
      Pourtant ce monsieur est un élu, et bien que "instruit" (on pardonnerait aisément à un idiot), titulaire d'une licence de droit et d'un doctorat en communication ... sa rhétorique ne vaut pas mieux que celle des pires inquisiteurs de l'histoire, puisqu'elle ne se fonde que sur des convictions, et non des faits, et que son jugement sentencieux semble tout cuit d'avance comme un plat Bolino *
      C'est ce genre d'individus à qui Jésus remontait avec tact et intelligence les bretelles ... mais qui ont finalement eu raison de sa peau ... toutefois ressuscitée. Noël Mamère fait partie de cet engeance de pharisiens.
      * Bolino publicité de l'époque (0:31) http://www.youtube.com/watch?v=12ULcRSwunE

      Supprimer
  13. Les délires de Tahar Ben Jelloun sur Le Point.fr (le coin-coin-point-fr)
    Les invités du Point
    Tahar Ben Jelloun
    Syrie : victoire de la barbarie

    "Grâce à l'ONU, Bachar el-Assad est autorisé à poursuivre le massacre de son peuple à condition qu'il n'utilise pas les armes chimiques, s'emporte Tahar Ben Jelloun."
    -----------------------------
    Il est bon pour une cure de désintoxication massive ... on retrouve dans son texte toutes les logorrhées éculées de la propagande anti-syrienne.
    Franchement lamentable de la part d'un écrivain ... C du même acabit que BHL.
    Tahar ben Jelloun deviendrait-il sénile ? son gériatre s'appelle-t-il Bernard Kouchner, ou Jacques Bérès ?
    Autre possibilité, il aurait été gazé comme tant d'autres par les mercenaires de l'Agence Française de Propagande ?

    Il écrit sur son site:
    "Dans cette tragédie, hélas, c’est lui [Bachar] qui a raison, c’est lui qui gagne puisque nous sommes face à un monstre qui a répudié la loi, le droit et la civilisation. Il est maître de la jungle et on ne pleure pas quand le roi de la jungle fait des massacres. C’est son rôle, son métier, sa raison d’exister.

    Pendant ce temps là, les Etats arabes se tournent les pouces en regardant ailleurs. L’Arabie Séoudite aide mollement les rebelles, le Qatar a une politique obscure. Les autres sont occupés à faire du printemps une saison plus clémente."

    http://www.taharbenjelloun.org/index.php?id=5&tx_ttnews[tt_news]=386&cHash=8ff614d147a8f1f3c46d06b1b091e47f

    C vrai que Bandar Ben Sultan ce saoudien n'a rien d'autres à faire dans la vie que de se faire bronzer la couenne au soleil de la Mecque
    http://www.presstv.ir/detail/2013/09/20/324951/bandar-bin-sultan-prince-of-terrorists/

    Réveille-toi un peu Tahar ...
    Je te donne un peu à voir ceux qui veulent (paraît-il) le plus grand bien pour la Syrie, et pour que tu sois au courant des derniers événements, à Damas, une nouvelle milice a vu le jour lundi, Jaïch el-Islam (Armée de l’Islam) dans la Ghouta orientale.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=133956

    RépondreSupprimer
  14. Sans vergogne, par le biais de l'officine Le Monde, reprenant une déclaration obsolète* de Didier Reynders (vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères, du commerce extérieur et des affaires européennes de Belgique) 23.09.2013 "Syrie : pour un respect immédiat du droit international humanitaire"

    * depuis ce 23/09 bcp d'eau est passée sous le pont. Notamment la Résolution 2118 du 27 septembre votée à l'unanimité à l'ONU

    ce canard à trois pattes, nous sert aujourd'hui avec AFP | 2.10.2013
    "Syrie : le Conseil de sécurité va exiger un meilleur accès humanitaire "

    On ne saurait trop, à la demande d'ailleurs du peuple syrien en entier, que demander pour atteindre cet objectif ... la levée immédiate de l'embargo décrété (bizarrement) dès le 02 septembre 2011, destiné comme le dit l'article à FRAPPER LA SYRIE AU CŒUR comme le commentait le ministre des affaires étrangères néerlandais, Uri Rosenthal, en marge de la réunion:

    L'UE décrète un embargo sur les importations de pétrole syrien
    Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 02.09.2011

    DE QUELLE AIDE HUMANITAIRE PARLE-T-ON ?

    l'Union europeenne interdit le lait pour les bébés syriens(1), mais s'empresse par tous les moyens d'envoyer des armes aux mercenaires, au mépris total du droit international (2), impose un embargo sur le pétrole syrien ( l’État ne peut plus le vendre) pour mieux le voler via les mêmes mercenaires, 30000 barils par jour partent ainsi (3).

    Aid collection for Syrian infants continuing
    http://www.pravoslavie.ru/english/63718.htm

    ...L'Union européenne a introduit l'embargo de l'importation vers la Syrie du lait pour les enfants...

    ...Nous nous rencontrions avec le Patriarche Antioche Yoann X, et avec le Mufti Suprême de la Syrie, et avec la direction laïque, — et ils disaient à l'unisson que s'il y a une possibilité de livrer à la Syrie au moins quelques quantités de lait pour les enfants, ils demandent beaucoup de le faire. L'Union européenne a introduit l'embargo de la livraison vers la Syrie de ce produit — il est impossible de l'acheter nulle part.

    — Attendez. La CE a interdit de livrer le lait pour les bébés ?

    — Oui. Nous n'avons pas cru d'abord. Mais nous avons entendu cela chez le Patriarche, chez un ministre, chez le mufti Suprême, peut-être c'est mal traduit et on a mal compris ? Et ils ont répondu la même chose : la situation est catastrophique, la mortalité infantile grandit. C'est pourquoi nous nous adresserons maintenant au Patriarche de toute la Russie Kirill pour avoir la bénédiction de commencer la collecte des moyens pour l'achat du grand parti du lait.

    Une complexité existe : si les gens nous apportent le lait, nous ne pourrons pas l'envoyer — il faut un certificat. Nous pouvons seulement l'acheter et ayant montré le certificat à la douane, de l'expédier en Syrie.

    C'est très difficile là-bas. Mais les gens ne perdent pas le courage...





    RépondreSupprimer
  15. Jeudi, 03 octobre 2013 18:26

    Le responsable de l’exode des chrétiens de Homs et un responsable du front Al-Nosra, invités d’honneur au Parlement français!

    IRIB-L'appui du ministère français des Affaires étrangères aux groupes armés en Syrie est illustré par les agissements des responsables français.


    L'ambassadeur de France à Damas, Erick Chevalier, se comporte à l'égard du dossier syrien à partir de sa haine personnelle. Le ministre des AE, Laurent Fabius, est motivé par sa loyauté absolue au sionisme. Il n'hésite guère à coopérer avec tous les terroristes du monde, par animosité au régime syrien, suivant l'exemple d'«Israël».

    Dans le même contexte, le député socialiste Philipe Baumel, membre de la commission des Relations étrangères au Parlement, a invité le commandant des soi-disant brigades el-Farouk, Kassem Saadeddine et Yehia Naanah, président du «Conseil de la province libre d'Alep», proche du front Al-Nosra, pour se prononcer dans une conférence tenue dans la salle «Colbert» du parlement français, devant un certain nombre de professeurs d'universités pro-sionistes, tel, Jean Pierre Filou et Emmanuel Falon. Cette conférence est prévue dans la soirée du mardi premier octobre.

    Qui sont Kassem Saadeddine et Yehya Naanah?

    L'officier Kassem Saadeddine, qui a déserté l'armée syrienne, avait dirigé les rebelles en 2012 à Homs. Les rebelles opérant sous son commandement avaient pénétré dans le quartier Hamidieh en cette année, pour expulser les chrétiens qui y habitent. Il fut l'objet d'une tentative d'assassinat à cause des cambriolages. Depuis cette tentative il a disparu, pour apparaitre subitement en France, invité par le parlementaire français Philipe Baumel.
    Yehia Naanah a annoncé dernièrement, via You Tube, son approbation du communiqué publié par 13 factions rebelles, appelant à l'application de la charia islamique en Syrie et refusant Genève 2, voire tout consensus en Syrie.

    Yehya Naanah est le commandant de la soi-disant brigade Al-Tawhid et son véritable fondateur. Il est un des leaders historiques de la confrérie des Frères Musulmans. Il y est même plus important d'Abdel Kader Saleh, qui est récemment intervenu pour cesser le conflit entre les milices de l'état islamique en Irak et au Levant (EIIL) et la brigade de «la Tempête du Nord» à Aazaz. En plus, Abdel Aziz Salameh, responsable de la publication du communiqué 1, citée ci-dessus, avait nommé YehyaNaanah comme président du «Conseil de la province libre d'Alep», mis en place par les Frères Musulmans et qui a plus tard fondé le front Al-Nosra dans le nord de la Syrie en 2011.

    Certains députés français ont contesté la tenue de la conférence au Parlement français, sachant que les invitations ont été adressées à un nombre limité de personnalités françaises pour y assister.

    Source : Al-Ahednews

    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/277356-le-responsable-de-l%E2%80%99exode-des-chr%C3%A9tiens-de-homs-et-un-responsable-du-front-al-nosra,-invit%C3%A9s-d%E2%80%99honneur-au-parlement-fran%C3%A7ais

    RépondreSupprimer
  16. Est ce que la coucherie de la France devant l A. Saoudie et le Qatar est liée à leur sponsor financier des élections présidentielles? Kadafi a été "remercié" par sa mise à mort et son fils en prison et l effacement de la Libye......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (je confesse) j'en perds un peu mon latin Charles dans toute cette histoire.
      Pour dire quand j'ai visionné cette vidéo la 1° fois
      http://www.youtube.com/watch?v=bjpUsOuD5bo

      j'ai immédiatement pensé (tant la scène me paraissait incongrue, anachronique) à une fiction tournée dans un studio, à QatarWood, ou MecqueWood, ou même HolyWood ... un péplum peut-être sur l'événement d'un prochain Grand Califat Mondial .
      mais la réalpolitik m'a ramené sur terre, aussi improbable que fut cette scène ...

      Supprimer
  17. Bonjour njama,
    Comme vous, j ai révisionné cette vidéo, cérémonie irrationnelle que comme vous dites soit ils tournent un film d un metteur en scène médiocre ou qu ils s ont des fantoches qui ne savent que tuer et sabrer soit pour donner "corps" à cette construction anti-syrie menée et chapeautée par Hollande, Obama et satellites . Pour que le cirque fait par le chapeau tienne, il faut que ce dernier se pose sur une tête même en paille ou en papiers journaux mâchés ou sur les acteurs de cette vidéo datant du 12ème siècle (et encore). Soit le sponsorisé des élections présidentielles doit mener ce cirque irrationnel.

    ---Il faut aller punir et châtier Assad ( pourquoi pas une fessée ?) mais pas au stade de déloger de sa place sinon nos intérêts et la stabilité de la région prendraient un sacré coup.
    ---Il faut armer sérieusement l "opposition( ndr: composée de mercenaires et des adeptes de sectes sataniques ) mais pas au stade de les rendre très puissants sinon ils prennent le pouvoir en Syrie et nos intérêts et la stabilité de la région prendraient un sacré coup.
    Conclusion:Le plan Fabuis/Hollande/Harlem/Guigou/le Drian est : qu ils continuent à s entre tuer et nous ferons tout pour cela....

    RépondreSupprimer
  18. Dans les caniveaux de la Presse, on retrouve aujourd'hui les inénarrables fientes d'Ignace Leverrier * ... tant elles sont fantasmatiques, puantes et débiles ...
    * diplomate français en carton pâte -dont personne ne connaît les états de service - en disponibilité , mais toutefois en apparence sorte de consul honoraire permanent de l’OTAN , animateur d’un blog TRÈS anti-syrien hébergé par Le Monde. Ignace Leverrier alias M. Glassman alias Candide, obscur vacataire au ministère français des affaires étrangères ...
    Selon sa prose partisane et fielleuse - comme chacun aura pu le remarquer très facilement -, à l'odeur fétide à laquelle nous sommes (hélas) habitués maintenant depuis 2011, "Jabhat al-Nusra" aurait été en quelque sorte promu par le régime syrien pour arranger ses affaires ... bien que largement "sponsorisé" par le Qatar et l'Arabie Saoudite, ce qui n'est plus un mystère pour personne !

    N'étant pas syrien, je suis mal placé pour dire ce que les syriens en penseront, mais s'ils lui donnaient un coup de pied au cul ou dans les c....... je ne serais vraiment pas surpris de cet élan brusque qui ne leur ressemble pas sachant pour l'avoir constaté de mes yeux et avec mon coeur, que ce beau peuple syrien est un peuple très affable, ouvert, patient ... (ah cette langueur orientale que j'aime tant !), et que l'hospitalité orientale n'est pas une légende ...

    En résumé pour Ignace Leverrier, Bachar al-Assad instrumentaliserait les djihadistes islamistes pour ruiner la "gentille révolution démocratique" de ses amis gentils démocrates qu'il soutient ... dans ses miasmes nauséabonds sur son Blog accoquiné au Journal "Le Monde" ...

    Par honnêteté et souci de transparence, je vous mets le lien, pour que chacun se fasse sa propre idée:
    http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/10/05/2012-en-syrie-lannee-de-lepouvantail-jabhat-al-nusra/




    RépondreSupprimer